AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Jeu de piste.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Errol O. Shaw
Just bring me a flower and I'll take you beyond the veil
Just bring me a flower and I'll take you beyond the veil
avatar

✤ LETTRES A LA POSTE : 221
✤ ARRIVÉE A HEARTKILLER : 25/11/2012
✤ OU TU TE TROUVES ? : Dans les archives d'Heartkiller
✤ EMPLOI/LOISIRS : Archiviste Royal Britannique - Éminence Grise de sa Majesté Harrington
✤ HUMEUR : Égale

MessageSujet: Jeu de piste.   Dim 19 Mai - 16:47




Arrive un moment ou tout vampire digne de ce nom a besoin d'espaces et de vastes étendues. Pour Errol, constamment entre quatre murs, ce besoin se fait ressentir avec d'autant plus de vigueur, mais nécessairement moins souvent. Après quelques jours de fébrilité, il par passer une nuit à la belle étoile, voir deux quand il en a la possibilité. Se trouver un abri est toujours un peu plus délicat quand vient le matin, mais jusqu'à maintenant, il s'est toujours bien débrouillé. Il suffit de rester caché et de ne pas faire de bruit. Ne pas faire de bruit, pour lui, c'est facile. Il n'est pas bruyant de nature.

Le soleil n'était pas tout à fait couché lorsque Errol quitte le palais. Longeant les zones d'ombres dans la ville, il la traverse jusqu'à la muraille. Une fois arrivé, il prend le temps de fumer une cigarette, jusqu'à ce que le soleil ait disparut sous la cime des arbres et l'horizon. Il a délaissé, ce soir, ses costumes habituels pour opter pour un pantalon gris et un chandail en tricot léger de la même couleur. Le tricot ne le dérange pas, même s'il fait chaud. Les vampires n'ont pas particulièrement chaud, sauf près d'une flamme et ce n'est pas le cas. Ce soir, sa soif de grands espaces sera rassasiée. Rien à voir avec les boisés et les champs cultivés autour de Belfast. Il aura la jungle pour lui tout seul cette nuit. Enfin, manière de parler, il sait bien que des incubes et des succubes rôdent, mais il espère qu'il n'en croisera pas, parce que dans ce cas là, il devrait expliquer ce qu'il fait dans la jungle, tout seul, et il n'en a pas envie. Il préfère qu'on ne lui pose pas de questions. Comment expliquer qu'il avait envie de traquer une proie qui ne lui offre pas docilement son poignet ou sa gorge. Ce n'est pas qu'il veuille particulièrement chasser un humai, mais Errol est un vampire et les vampires sont des prédateurs. Il n'apprécie pas particulièrement le sang terrifié, mais la traque et la chasse, ça c'est autre chose. Il n'aime pas terroriser les humains, il n'aime pas les tuer non plus, mais il a l'instinct de la chasse et ce n'est pas au palais et encore moins dans les archives qu'il peut assouvir ce penchant.

D’ailleurs, personne ou presque ne connait ce penchant chez lu. On le croit assez discipliné pour être au-dessus de ce genre de penchants, mais c'est justement parce qu,il se laisse aller de temps en temps qu'il semble si au-dessus de tout ça. Pourtant, ce laisser aller ne signifie pas qu'il n'y a aucune discipline cette activité. Habituellement, il ne chasse pas les humains. Il se trouve une proie animale et il al suit, la poursuit, jusqu'à ce qu'il en ait marre. Pareil avec un humain. Il la suit, la piste, s'en approche la plus possible sans se faire voir. Parfois, il joue au pickpocket, fouinant dans les portefeuilles, les sacs à mains, sans se faire remarquer et il remet tout en place. L'excitation de s'approcher assez pour en savoir plus lui suffit souvent à ne pas sombrer dans le meurtre ni même dans le sang. La traque, c'est ce qui lui manque le plus.

Cette nuit, il ne sait pas encore quelle sera sa proie. Il a déjà dans sa mire quelques proies animales potentielles. Attentif au moindre sons, moindre bruissement, il tente de recenser les odeurs nouvelles et peu habituelles qu'il capte. Son ouïe fine capte au loin le clapotis d'une rivière. Voilà un bon endroit pour débuter la traque. Les animaux vont s'abreuver. Le voilà donc qui marche le plus silencieusement possible à travers la jungle qu'il ne connaît pas, vers un des point d'eau potable de l'île. En même temps, il se dit que l'endroit doit pulluler d'incubes et de succube, puisque les humains qui se cachent des vampires sur l'île ont nécessairement besoin d'eau. Peut-être rencontrera-t-il quelques spécimens d'humains libres. Ce serait divertissant.

Il atteint presque la berge de la rivière, mais il ne s'y aventure pas tout de suite. Il reste dissimulé dans le feuillage durant quelques minutes, humant l'air autour, écoutant les bruits ambiants. Il ne veut rien déranger.

✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤

Errol O. Shaw
Take me down to the river bend Take me down to the fighting end Wash the poison from off my skin Show me how to be whole again Fly me up on a silver wing Past the black where the sirens sing Warm me up in a nova's glow and drop me down to the dream below. -
Castle of Glass - LINKIN PARK