AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Hop ! Hop ! Hop ! Let's Go With The Hope Of Getting Wealth !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Hop ! Hop ! Hop ! Let's Go With The Hope Of Getting Wealth !   Sam 19 Oct - 12:17


☇ Hope Aurore Wealth
“ Il n'y a pas de petits rôles, que de grands acteurs.”

☇  Vampire Exclu.
Feat. Elle Fanning
PRENOM(S) & NOM : Hope Aurore Wealth
SURNOM : La Fée.
DATE & LIEU DE NAISSANCE : Lundi 27 février 1989 en Russie.
AGE : 24ans.
MÉTIER : Infirmière / Chasseuse de Vampire.
STATUT : Celibataire.
ORIENTATION SEXUELLE : Bisexuel.
CARACTÈRE :  Curieuse, calculatrice, hypocrite, bonne actrice, manipulatrice, altruiste, prête à aider les humains, bipolaire, dépressive, suicidaire, profite du temps présent.

☇ LE QUESTIONNAIRE HEARTKILLIEN
▬ comment considérez-vous la famille Bridgestone ? avez-vous une relation spéciale avec eux ?

Si l'on suit la suite logique, je devrais les aimer. Après tout, c'est ma famille. Mon père est S Eleazar Bridgeston. Enfin, je les aurais surement aimés si ils n'avaient pas essayer de me tuer, et assassiner ma mère et mon beau père. Maintenant je n'ai plus qu'une seule chose en tête : Me venger.

▬ que pensez-vous de la condition des esclaves/humains sur l'ile ? pour ou contre leur traitement ?

Me poser cette question, c'est comme me demander de littéralement vous raconter ma vie. Ma mère était une esclave, elle a eu une relation malencontreuse avec Eleazar Bridgeston. A cause de cela, ma mère du s’enfuir et malgrès tout, elle fut retrouvée et tuer pour m'avoir enfantée. Alors ce que je pense des conditions des esclaves sur l'île ? Il ne vaut mieu pas que j'en parle, parce que je risque de m'emporter...

▬ comment trouvez-vous heartkiller ? la ville en elle-même, son organisation, son climat, ses habitants.... ?

L'ile est très mal répartit selon moi, très inégalitaire. Pratiquement toute l'ile est casi-déserte, en ruine, et délabrer. Seul vers les alentours de la capitale, on peut trouver des habitations. Et encore,  parfois, très précaires. Tandis qu la résidence royale croule de beauté et de vie. Enfin de vie...

▬ avant d'arriver sur HK, quelle était votre opinion sur les rumeurs englobant le triangle des bermudes ?

Qui n'a jamais entendue parler du mystérieux triangle des Bermudes ? Légende urbaine, aprés tout, personne n'en ai jamais revenue, alors comment peut-on savoir ce qui ce passe à l'intérieur ?
Comme tout le monde, je pense qu'avant de venir ici, je m'en enfichais pas mal de ce triangle !

▬ craignez-vous la furie des derniers levinson ? d'ailleurs, qu'évoque pour vous la chute du roi allan levinson ?

Réellement ? Je suis loin de savoir mes origines, cela fait moins de 10ans que ma mère c'est faite tuée, et que je commence à découvrir qui je suis et d'où je vient. Je me fiche pas mal de ce livintrucmuche. Ce que je veux moi, c'est retrouver mon père...

▬ et enfin, question piège, que pensez-vous des adminettes ? Qui est la plus folle ? La plus sexy ? La plus chieuse ? dites-nous tout...

J'en connais pas des masses des Adminettes xD
Je connais Satynounette que j'aime
c'est tout.  
Pour les autres, zaver cas être plus zentil avec moi ! *chieuse*



PRÉNOM/SURNOM : Call Me Just April.
AGE : 15ans.
SEXE : Femelle.
COMMENT AVEZ VOUS CONNU LE FORUM? : Partenaire de twillight.
ET COMMENT TU LE TROUVES?J'adore  
EST-CE QUE VOUS SOUHAITEZ ETRE PARRAINE ? non
PEUT-ON ON FAIRE UN PREDEFINI DE VOTRE PERSO. SI VOUS ETES SUPPRIME ? c'est un scénario à la base donc x)
CODE RÈGLEMENT : HAWr



Dernière édition par Hope A. Wealth le Mar 29 Oct - 13:12, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Hop ! Hop ! Hop ! Let's Go With The Hope Of Getting Wealth !   Sam 19 Oct - 12:18


☇ Mon histoire
“Est déjà toute tracée, et je n'y ai pas mon mot à dire. ”
"Mon histoire commence bien avant ma naissance. Élisabeth D. Wealth était une esclave dans le palais des Todorov en Russie, elle n'avait rien à se plaindre, certes, ce n'est pas une vie enviable, mais comparer à d'autres, elle avait plutôt une belle vie d’esclave. On ne la frappait pas, en même temps elle était toujours serviable, et obéissait à chacun des ordres donnés. Tout allait bien pour elle jusqu'au jour où S. Eleazard Bridgestone fit son apparition. Eleazard allait vivre dans le palais des Todorov, et pour son bon plaisir, ma mère, Élisabeth lui fut offerte comme esclave. On peut dire qu'Eleazard ne s'ennuyait pas avec ma mère, et qu'elle était une très bonne compagnie si vous voyez ce dont je veux parler. Quelque temps passa, et lorsqu'elle sus qu'elle était enceinte, ma mère s’enfuit en pleine journée, pour protéger ma vie ainsi que la sienne. Elle s'enfuit dans une ville alentour, là-bas elle rencontrât un homme, un homme qui a tant fait pour nous... Il l'aida à accoucher et nous a cachées pendant plusieurs années. Élisabeth et lui se marièrent, mais jamais elle ne révela l’existence des vampires et tout ce qu'il c'était passer, par peur d'être prise pour une folle et qu'on la sépare de moi.  
Les années passèrent si vites... Je me rappellerais toujours de cette nuit-là... Je m'étais disputée avec ma mère, et finis par sortir prendre l'air dans un parc."

Tandis qu'on pouvait apercevoir que des larmes s’apprêtaient à rouler sur les joues rosées d'Hope, William ravivait la flamme du feu grossièrement bâti au milieu de la forêt. Hope reprit.

"Lorsque je suis revenue, je m'étais déchaussé, pieds nus, je m'avançais sans me douter une seule seconde ce que j’allai voir... Mes pieds baignaient dans le sang. Celui de mon beau-père, celui de ma mère ? Va savoir... Et alors que j’entrai dans la chambre, je vis ma mère, sans vie étalée sur le lit. j'allai la prendre dans mes bras, ce n'était pas possible, elle ne pouvait pas être morte ! Mais j’entendis du bruit et allai donc me cacher dans l'armoire. J’entendais les pas cette rapprochée de la chambre, mais je vis, à travers le trou de la serrure, avec réconfort que ce n'était que mon beau-père. Rassurée que lui au moins allait bien, je m’apprêtais à sortir lorsque je vis une ombre s'approcher à une vitesse folle de mon beau-père. Je voulus crier pour le prévenir, mais une main glacée me saisit la bouche par-derrière. Ce n'était qu'à ce moment-là que je compris que je n'étais pas seule dans cette armoire."

William rit un peu.

"on dirait une histoire qu'on raconte dans les camps pour faire peur aux enfants !"
Hope eut envie de frapper son frère mais se retient.

"Ne rit pas ! C'est ce qui c'est réellement passé !"

"Et tu pouvais pas simplement dire : "ma mère était esclave, notre père la baiser, elle sait enfui, puis marier puis à mes 15 ans, mon beau-père et elle ont était tuer." ?

Tu vois, moi je viens de résumer ton histoire que tu racontes depuis près de trois quarts d'heures en une phrase !"

Hope ne retient alors pas son envie, et finit par le frapper.

"Tu as vécu une histoire similaire à la mienne, comment ose tu en rire ? Et pire, l'appeler père !"

Hope à l'aire dépitée.

"Continue ton histoire Hope... Tu a bien écoutée la mienne..."

"Après cela, je me suis réveillée, seule, en forêt. La seule chose qui me pris a été de m'en aller. Pour changer d'air peut-être. Cette ville me rappelait trop ma mère et mon beau-père. Durant mes voyages, j'ai rencontré Tomas. Un jeune homme qui lui aussi aimait voyager. Nous avons parcouru pendant quelques mois, le monde ensemble. À ce moment-là, je ne savais pas ma véritable nature. Et puis, au fur et à mesure, on se rapprochait, tellement qu'on finit par, un soir étoilé, coucher ensemble dans la forêt. Pris de désirés un peu trop flagrant, ma véritable nature a repris le dessus, et j'ai dévoré Tomas. Malgré la mort de mes parents, je pense que cet épisode de ma vie a été la plus traumatisante... Depuis, je me suis promis de ne plus jamais faire de mal aux humains, et ne boire que du sang d’animaux. Enfin... J'aime parfois mordre les vampires que je tue, mais rien de plus..."

"J'ai quelques choses à craindre moi ?"

Hope rit aux éclats.

"Non ne t’inquiète pas, j'ai un barème très précis pour ma chasse... Et maintenant que tu es là et que tu ma raconter pour tout ça, le triangle des Bermudes, les Bridgestones, notre race. Je n'ai plus qu'une chose en tête, retrouver notre père."