AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Laisse toi aller, bouge ton corps dans tous les sens ! JACK&ALICE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Laisse toi aller, bouge ton corps dans tous les sens ! JACK&ALICE   Sam 26 Oct - 23:39

Laisse toi aller, bouge ton corps dans tous les sens !

image 500*300
Mariage, mariage, mariage. Alice n'arrivait pas à penser à autre chose, et depuis des jours elle ne parlait en règle générale que de son futur mariage. Elle n'arrivait pas vraiment à s'y faire. Elle, une vampire cruelle et sadique, jeune femme-enfant, elle allait se donner pour l'éternité à un seul et unique homme. John était son Sir, il était sans doute le vampire le plus important pour elle, celui qui avait le plus compté dans sa vie. Mais il était aussi l'homme qui l'avait détruite. Elle avait souhaité mourir après qu'il l'eut abandonné. Elle avait souhaité quitter ce monde, plutôt que de souffrir un instant de plus loin de lui. Elle l'avait retrouvée presque miraculeusement après avoir survécu durant plusieurs années loin de lui. Ces années elle les avait passé en comptant sur la douceur et la patience de Seth et Esfir, tout d'abord. Puis, elle avait retrouvé le gout de la vie grâce à un homme une fois encore : Jack Redbreast. Il avait été son premier esclave, puis son premier infant. Il ne l'avait pas quitté depuis qu'elle se trouvait sur l'île. Il y avait eut une sorte de coup de foudre entre eux. Alice l'avait trouvé et l'avait recueilli sans se poser de question. Quelque chose en lui l'avait inexorablement attirée et fascinée. Il l'avait vu déprimée, s'enfermant dans le noir durant des heures à dessiner des ombres et des monstres. Il lui avait fait des numéros de cirque exclusif, juste pour lui faire plaisir, lui remonter le moral, et lui rappeler que la vie était pleine de poésie. Parce que Jack avait été à ses côtés durant tout ce temps elle avait repris conscience en elle.
Il avait été son premier amant après la perte de son John. Jack lui avait rappelé qu'elle était belle, qu'elle pouvait être incroyablement séduisante, et qu'elle pouvait avoir tous les hommes qu'elle voulait. Ils avaient aussi mis en place quelques … Leçon de séduction qui restaient gravé dans leur mémoire, mais surtout qui avaient toujours été un secret entre eux. Jack lui avait appris à séduire les hommes, et Alice avait été une élève assidus. Après tout, ils étaient aussi séducteurs l'un que l'autre. Jack était un bel homme, et depuis qu'il était un vampire c'était plus évident encore. Il n'était pas rare qu'il s'amuse à ramener des jouets, des conquêtes dans ses appartements. Parfois il arrivait que les deux compères aillent en soirée ensemble pour parier sur celui qui aurait le plus de succès. C'était de jeux entre eux. Parce que Alice considérait Jack plus comme un ami qu'à la manière d'un incube. Il avait été son confident et il était son protecteur. Elle écoutait Jack comme s'il était la voix de la sagesse. Mais depuis plusieurs semaines elle parlait surtout d'elle. Et de son mariage. Elle n'écoutait plus vraiment son incube, de même elle ne le croisait pas souvent.  
Noyée sous le travail, Alice décida un soir de tout arrêter, et d'aller se promener sur le toit du château. Elle aimait bien cet endroit, paisible et souvent désert. La nuit était tombée depuis une petite heure à peine, et la vampire savourait la douce brise d'un soir d'automne. Elle se sentait bien, légère mais aussi inquiète. Elle avait l'impression que sa vie prenait une voie qu'elle n'aurait jamais pensé prendre, et comme la majorité des vampires et des hommes, quand les choses devenaient imprévisibles elle paniquait. Elle avait envie de pleurer et de rire en même temps. Elle était heureuse, et mélancolique. Elle ne savait pas si elle avait pris la bonne décision ou pas. Son coeur lui criait que oui, sa raison était plus … sur la défensive. Le traumatisme de la perte de cet amant était encore encré en elle, malgré tout.
Soudainement, dans son dos, elle entendit la lourde porte en bois s'ouvrir, et des pas légers qui s'avançaient vers elle. Elle sourit, reconnaissant le parfum qui vint frôler ses narines. Son odorat ne la trompait jamais, et elle connaissait assez bien le protagoniste pour se tourner et se jeter dans ses bras comme l'aurait fait une amante fêtant le retour de son prince. Mais il n'était pas son prince. Il était son chevalier servant.
ALICE — JACK !! Que je suis heureuse de te voir ! Tu tombe bien je pensais à toi justement ! Dit-elle en souriant, l'embrassant chastement sur les lèvres comme l'aurait fait… une amie un peu folle. L'amie qu'elle était en réalité.
ALICE — Mais tout d'abord comment te porte-tu ? Je suis désolée, nous n'avons pas eu beaucoup d'occasion de discuter. J'ai été prise par les préparatifs du mariage tu sais ~ 


Revenir en haut Aller en bas
Jack F. Redbreast
L'Illusioniste
L'Illusioniste
avatar

✤ LETTRES A LA POSTE : 106
✤ ARRIVÉE A HEARTKILLER : 27/08/2013
✤ OU TU TE TROUVES ? : quelque part.
✤ EMPLOI/LOISIRS : un incube au service d'Echo-Alice.
✤ HUMEUR : joueuse.

MessageSujet: Re: Laisse toi aller, bouge ton corps dans tous les sens ! JACK&ALICE   Lun 9 Déc - 12:44


Jack était allongé sur son lit cherchant la douce inspiration pour un nouveau numéro. Voilà des semaines qu’il n’avait plus fait de magie, qu’il ne s’était plus entraîné à faire disparaître les objets de sa chambre et qu’il n’avait tout simplement plus pris la peine de quitter cette pièce. Quelques humains passaient simplement pour le nourrir, mais il n’avait pas envie de sortir, ni de parler. Il se contentait de se maintenir en vie et de passer ses journées allongé sur son lit à attendre que le temps passe. Le problème était qu’il n’avait pas spécialement le moral. Pourquoi ? Peut-être parce que le mariage d’Alice approchait et qu’il n’avait aucune envie de voir la vampire se marier à ce bellâtre qu’il ne supportait pas pour tout le mal qu’il lui avait fait. Jack ne comprenait pas pourquoi elle avait accepté cette union absurde. N’était-elle pas heureuse avec lui ? Au début esclave, maintenant incube, il avait voulu se transformer pour ne plus jamais la quitter. S’était-il douté un instant qu’elle allait retourner dans les bras de Constantine ? Sûrement pas. Combien de nuit avait-il passé à tenter de réconforter la jeune femme ? Il avait arrêté de les compter de peur de devenir fou ou pire de se mettre à hurler sur Alice pour son manque de maîtrise de ses sentiments. Il n’avait jamais compris leur relation et ne la comprendrait peut-être jamais. Comment pouvait-elle accepter de se marier avec le vampire qui l’avait abandonnée ? Jack se redressa et passa une main dans ses cheveux longs. Il poussa un soupir avant de se lever et de se diriger vers la fenêtre. Il posa son bras contre l’encadrement en bois et laissa son regard se perdre dans l’horizon. Ça faisait un petit moment qu’il évitait Alice dans le but de se faire à l’idée qu’elle ne serait jamais à lui. Ça lui crevait le cœur. Pourtant, il avait tout fait pour que ça marche, il avait même voulu devenir immortel pour être toujours à ses côtés. Maintenant, il allait être mis à l’écart parce que son cher mari allait probablement lui interdire de le revoir. Ça l’énervait tellement. Jack n’aimait tellement pas John Constantine. Peut-être qu’un jour, il aurait le privilège de lui briser la nuque et de lui arracher gentiment la tête ? Alice lui en voudrait. Elle le tuerait sûrement même. Retour à la case départ. Jack ne comprenait pas. Était-ce parce qu’il n’avait jamais réussi à tomber amoureux avant ? Possible. Enfin il y avait Alice, mais Alice, ça ne comptait pas. Alice, c’était l’évidence.

La nuit était belle. Magnifique. De belles étoiles. Une magnifique lune. Jack n’avait pas envie de rester enfermé, il allait sortir. Sur le toit. Pourquoi ? Son instinct lui disait qu’il était temps pour lui d’arrêter de faire le grognon, Alice y était. Il était temps pour lui qu’il la confronte. Il poussa la lourde porte et reconnut son dos. Elle n’avait pas changé, toujours aussi belle. Il sentait qu’elle débordait d’énergie et ça le rassurait. Il avait dû rater un nombre incalculable de choses. Avant son ras le bol, ils se voyaient pour parler de tout et de rien puis elle avait commencé à l’envahir avec tous les préparatifs pour son mariage imminent. Ça n’avait pas plu à Jack et il avait décidé de ne plus répondre à ses invitations du jour au lendemain. « JACK !! Que je suis heureuse de te voir ! Tu tombe bien je pensais à toi justement ! » Elle s’était levée et s’était jetée sur lui pour l’embrasser. Oh, ce n’était pas un baiser d’amour, plutôt un baiser chaste. Un baiser amical. Rien que ça, ça déprimait l’incube. «  Mais tout d'abord comment te porte-tu ? Je suis désolée, nous n'avons pas eu beaucoup d'occasion de discuter. J'ai été prise par les préparatifs du mariage tu sais ~ » Oui, il savait. Comment aurait-il fait pour ne pas le savoir ? Elle le bassinait avec ça depuis tellement longtemps. Jack se retint de lancer une réplique acerbe. Il n’en avait pas le droit, il éprouvait bien trop de respect pour la jeune femme qu’il s’en voudrait de se montrer autant insolent avec elle. Il décida de masquer sa peine par un sourire doux et plein d’affection. C’était un peu l’avantage d’être un illusionniste, il pouvait avoir n’importe quelle expression sur le visage tout en ressentant l’exact opposé à l’intérieur. « Bien et toi ? Le mariage ne t’épuise pas trop ? » Vu son énergie débordante, ça l’étonnerait. « La date approche, il manque encore beaucoup de chose ? » La moindre des choses aurait été qu’il propose son aide, mais il n’en avait pas envie. Il était contre ce mariage.

Spoiler:
 

✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤

uc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Laisse toi aller, bouge ton corps dans tous les sens ! JACK&ALICE   Jeu 19 Déc - 11:01

HS : Au vu de mon dernier RP avec John.... Je pense modifié un petit peu le contexte de notre rp Si tu es d'accord Ne t'en fais pas tu n'auras pas à modifier ton post :cute:Je me charge de tout What a FaceWhat a Face

laisse toi aller, bouge ton corps dans tous les sens !

image 500*300
Elle rêvait Mariage, elle pensait Mariage, elle avait même mangé Mariage, en goutant plusieurs mets pour servir à ses invités. Dans sa chambre elle collectionnait les magasines, les tissus, et les exemples de décorations de table. Elle avait essayé plusieurs sortes d'éclairage, avait rencontré plusieurs orchestre, elle avait parcourut longuement le jardin de Maelyss Bridgestone pour trouver les fleurs parfaites. Elle avait commencé à envoyer des invitations pour des amis qu'elle avait aux quatre coins du monde. Et puis, il y a deux jours, elle avait retrouvé John sur le toit. Le même toit où elle se trouvait avec son incube ce jour-là. Elle avait gardé cette dispute dans son esprit, n'en avait parlé à personne, et continuait de jouer le jeu de la jeune Fiancée transi. Elle se sentait stupide, avait l'impression d'avoir été aveugle et idiote une fois de plus. Et pire que tout, elle avait peur de se retrouver toute seule, en décevant les gens auxquels elle tenait aujourd'hui plus que tout. Jack faisait parti de ces personnes qu'elle avait peur de décevoir. Elle avait subi une dispute plus que violente avec John, elle refusait de connaitre le même sort avec Jack. Elle ne voulait pas perdre Jack. Elle ne DEVAIT pas perdre Jack. Plus qu'un soutient, il était son phare dans l'obscurité de son existence et elle avait du mal à suivre le droit chemin loin de lui. Il était précieux, et elle devait tout faire pour le garder auprès d'elle.
Alors elle l'accueillit comme si de rien n'étant, ne trahissant pas le désespoir et surtout la colère intense qu'elle gardait au fond d'elle. Car plus que de se sentir esseulée et abandonnée, Echo-Alice était en colère. Suite à sa dispute avec John, une haine sans borne c'était emparée d'elle. Elle se sentait trahie, le haïssant d'avoir fait d'elle ce qu'elle était pour ensuite la rejeter pour ce qu'elle était devenue suite à son départ. Elle ne comprenait pas ce qu'il attendait d'elle. Elle ne savait pas ce qu'elle aurait dû faire pour lui complaire. Et quant bien même, elle ne lui appartenait pas à ce point. Elle n'était pas une esclave, elle était une vampire, et en ce sens, elle était un être libre.
JACK  — « Bien et toi ? Le mariage ne t’épuise pas trop ? »
ALICE  — « Si ! Je suis épuisée, mais je me dois de toujours faire bonne figure. »
Demanda son incube sans se douter une seule seconde de l'ouragan qui se jouait dans le coeur d'Alice. Elle souriait joviale et attendrissante comme elle l'avait toujours été, étonnée elle-même de ses talents d'artiste. Elle attendait le bon moment pour lui faire part de ce qu'il s'était passé. Mais en attendant, elle devait garder la tête froide, et jouer le jeu. Elle avait peur de recevoir les foudres de Jack. Contrairement aux autres vampires, Echo n'empêchait pas son incube de dire clairement ce qu'il pensait. Ni son esclave d'ailleurs. Elle aimait avoir leurs opinions et les écouter discourir. Elle aimait échanger ses idées avec eux et se nourrir de leur ressenti. Mais parfois, comme maintenant, cela lui faisait peur également de parler de choses personnelles. De les décevoir, et de les voir s'éloigner.
JACK  — « La date approche, il manque encore beaucoup de chose ? »
ALICE  — « Quelques invitations à faire, terminer la robe de demoiselle d'honneur. Et un mari aussi ça serait pas mal ! »
L'ironie évidente de sa phrase se répercuta avec haine sur les murs du château. Elle grinçait des dents, serra les poings et se sentit prête à exploser. Les mots de John retentissaient dans son esprit : Je ne t'ai pas transformé pour cela. Pour quoi ? Parce que la jeune femme avait eu des aventures en attendant le retour probable de son amant et sir. Parce qu'elle s'était envoyée la moitié du Royaume de Heartkiller, et que John n'en avait pas eu vent. Il aurait voulu une liste, peut être même rencontré ses amants et parler de leurs expériences communes dans les draps d'Alice ? Elle n'était pas une pute, mais apparemment son Sir le pensait autrement. Elle n'était plus assez bien pour lui. Ne l'ayant pas revu depuis leur dispute, elle s'imaginait aisément.... qu'il n'y avait plus de mariage.

Revenir en haut Aller en bas
Jack F. Redbreast
L'Illusioniste
L'Illusioniste
avatar

✤ LETTRES A LA POSTE : 106
✤ ARRIVÉE A HEARTKILLER : 27/08/2013
✤ OU TU TE TROUVES ? : quelque part.
✤ EMPLOI/LOISIRS : un incube au service d'Echo-Alice.
✤ HUMEUR : joueuse.

MessageSujet: Re: Laisse toi aller, bouge ton corps dans tous les sens ! JACK&ALICE   Ven 3 Jan - 9:25


Jack hocha la tête à tout ce que disait Alice. Que pouvait-il dire de plus ? Ne fais pas ce mariage, tu ne seras pas heureuse ? Il n’en avait pas le droit. Elle lui avait expliqué une fois le lien qui unissait deux vampires faits l’un pour l’autre et il n’avait pas le droit de dire qu’elle ne serait pas heureuse en sa compagnie. S’ils étaient faits pour être ensemble, techniquement, il n’avait pas le droit de s’opposer… et pourtant il en avait terriblement envie.

« Quelques invitations à faire, terminer la robe de demoiselle d'honneur. Et un mari aussi ça serait pas mal ! »

Il marqua un temps d’arrêt. Avait-il bien entendu ? Et un mari aussi ça serait pas mal. Un mari ? Comment ça un mari ? Il fronça les sourcils. Constantine se serait encore une fois comporté comme un abruti de première ? Jack s’approcha de la vampire et vint s’asseoir à ses côtés, soucieux de son état. Elle était positive. Trop positive à son goût et il la connaissait trop bien pour se douter qu’intérieurement elle n’était pas loin de la folie. Il l’avait déjà vu ainsi lorsqu’il l’avait rencontré… enfin lorsqu’elle l’avait sauvé de ce vampire fou furieux. Même si au départ, c’était elle qui s’était occupé de lui, il avait bien vu que quelque chose n’allait pas chez elle et puis au fur et à mesure du temps, il avait appris à apprivoiser la vampire qu’elle était pour finir par en tomber amoureux sachant pertinemment qu’elle ne serait jamais à lui. Il n’était pas un vampire à la base, un simple humain pris en otage sur une île dont il ignorait l’existence. C’était probablement ce qui l’avait effrayé. Il avait tenté plusieurs fois de s’éloigner d’elle et de partir de l’île, mais ça lui faisait un mal de chien. C’était impossible pour lui de quitter Alice encore maintenant il ne pouvait pas. Jack serra les poings et tourna la tête pour fixer son profil. Rien ne montrait sa peine. L’incube se jura qu’il irait mettre son poing dans la figure de Constantine. Il ne supportait pas la voir souffrir ainsi. Encore une fois à cause du même.

« Qu’est-ce qu’il a fait encore ? » Finit-il par demander.

Sa voix avait tremblé sous la colère qui commençait à grandir en lui. John Constantine. Ce vampire foirait tout. Il avait la chance d’avoir une femme exceptionnelle, légèrement folle sur les bords (ce qui faisait son charme) et aimante et il osait tout foutre en l’air. L’incube était curieux de savoir son excuse et impatient de pouvoir lui en toucher un mot ou deux. Il allait probablement se faire arracher la tête s’il osait mettre son nez dans des affaires qui n’étaient pas les siennes, mais il s’en moquait. On ne blessait pas Alice sans en payer les conséquences.

« Tu sais que tu n’as qu’un mot à dire et j’irai m’occuper de lui personnellement. »

Il était probablement allé trop loin dans ses propos, mais il n’avait pas pu s’en empêcher. Il n’avait jamais caché son ressentiment vis-à-vis de Constantine et ça n’allait probablement pas aller en s’arrangeant. Il tenta un vague sourire pour essayer de rendre sa phrase moins solennel et dramatique qu’il n’y paraissait même si au fond de lui, il était plus que sérieux.

Spoiler:
 

✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤

uc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Laisse toi aller, bouge ton corps dans tous les sens ! JACK&ALICE   

Revenir en haut Aller en bas
 

Laisse toi aller, bouge ton corps dans tous les sens ! JACK&ALICE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le manga dans tous ses états à Bayeux
» (H) JACK O'CONNELL ⊱ elle cherche tes yeux dans tous les regards qu'elle croise.
» Interrogations sur l'utilisation des manilles
» Retour à la vie...dans tous les sens du terme ft. Jenna
» Tu m'énerves !!! Mais, je ne te hais pas pour autant...[Renji]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ✤ LE COEUR DES TÉNÈBRES ✤ :: Catégorie-