AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 An unexpected meeting...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Christopher R. Eddison
In the end, all that matters is what you've done.
In the end, all that matters is what you've done.
avatar

✤ LETTRES A LA POSTE : 146
✤ ARRIVÉE A HEARTKILLER : 06/09/2013
✤ AGE : 21
✤ OU TU TE TROUVES ? : Chez mon maître.
✤ EMPLOI/LOISIRS : Incube à plein temps !
✤ HUMEUR : Mélancolique...

MessageSujet: An unexpected meeting...   Mar 29 Oct - 9:22

No, nothing helps…
Zoë ∞ Christopher


Christopher errait dans la nuit, telle une ombre. La Lune était déjà haute dans le ciel étoilé mais il ne voulait pas rentrer à l’appartement. Il avait une étrange envie de profiter de l’air frais et de s’évader un peu. Il avait donc pris la direction de la grande muraille, avec l’idée d’en faire le tour. Les remparts l’avaient toujours attiré. Il y régnait une atmosphère étrange, empreinte de mystères et mais aussi d’un soupçon de danger. Cette impression était renforcée par la présence de gardes armés qui patrouillaient.

Il atteignit le sommet des remparts et s’approcha du rebord, contemplant le paysage qui s’offrait à lui. L’océan à perte de vue, puis la jungle et au loin, un massif montagneux. Peut-être irait-il s’y promener un peu plus tard ? Il commençait à se méfier de ce qu’il se passait à l’extérieur de la ville. Des rumeurs circulaient parmi la population, affirmant que des chasseurs de vampires se cachaient dans la végétation luxuriante et ne reculaient devant rien pour les attaquer en pleine nuit. Bien sûr, Christopher n’était pas démuni face à eux mais il ne désirait pas se mettre en danger sciemment. Si d’autres s’étaient faits avoir avant lui, il n’allait pas tenter le diable. Pour l’instant, il ne ressentait pas l’impérieux besoin de s’évader hors de la ville pour se perdre dans les magnifiques paysages. Il n’aurait pas dit non à une petite escapade au lac mais il allait s’abstenir finalement. Il préférait s’y rendre quand la Lune était pleine.

Il parcourut un peu les remparts, se dirigeant vers l’est, laissant ses pensées vagabonder. Et comme d’habitude, elles le ramenèrent à son maître. Il soupira. Allait-il un jour cesser de se demander constamment comment l’Irlandais allait, ce qu’il faisait, avec qui il était ? C’était pourtant clair : il travaillait certainement au Killer Burger, occupé par son travail de barman et les responsabilités qu’être copropriétaire d’un bar amenait. Le vampire le fuyait, voilà pourquoi il se posait tant de questions et s’inquiétait. Bon sang, une semaine plus tôt, c’était la situation contraire… Tout cela n’avait vraiment aucun sens. Mais il n’allait pas s’imposer et faire encore plus souffrir Aaron. Ça, il se le refusait. Alors il allait juste faire preuve de patience et laisser son maître revenir à lui, en espérant qu’il finirait par le faire.

D’humeur soudainement mélancolique, il s’accouda au mur de pierre qui le séparait du vide. Son regard se perdit dans le paysage avant d’aller contempler les étoiles. Il entendait vaguement les bruits causés par les animaux dans la jungle, comme un fond sonore. Plus proche, il percevait les pas des gardes marchant sur la muraille mais aussi ceux des vampires qui, plus bas, vaquaient à leurs occupations. Il se sentait un peu étranger à cette agitation relative mais l’ambiance calme qui régnait le relaxait. Il resta un bon moment ainsi, songeant à sa mère, sans même savoir pourquoi c’était le visage de cette dernière qui lui était apparu soudainement. Peut-être parce qu’elle avait l’habitude de contempler les étoiles avec lui et de lui montrer les différentes constellations ? Elle était si cultivée. Le ciel avait toujours été une grande source d’inspiration pour elle et il se souvenait encore de tous ces tableaux qu’elle peignait pour le représenter. Un soupir s’échappa de ses lèvres et il se redressa. Penser à sa mère, partie bien trop tôt, le rendait encore plus mélancolique et il ressentait le besoin de se remonter un peu le moral.

Jetant un dernier coup d’œil par-delà les fortifications, il sauta au sol. Parfois, être un vampire pouvait avoir des avantages non négligeables. S’il avait tenté cela étant humain, aucun doute qu’il aurait fini, au mieux, avec une jambe brisée et au pire, le crâne fracassé contre les pavés. Il avait vraiment des pensées joyeuses ce soir ! Un léger sourire orna ses lèvres alors qu’il se mettait à marcher le long des remparts. Vraiment, parfois, il suffisait d’un rien pour l’amuser. Heureusement, personne ne le voyait sourire bêtement… Lui qui était si fermé d’habitude.

Il soupira à nouveau, décidant de s’éloigner un peu de la muraille pour gagner les ruelles peu fréquentées qui la bordaient. Peut-être allait-il croiser Noah ? Mais au détour d’une énième rue, ce ne fut le jeune vampire sur lequel son regard se posa…

Il se figea complètement, à la fois choqué et effrayé. Une vampiresse se tenait non loin de lui, dans l’allée vide d’autres présences. Ces cheveux blonds, cette silhouette, il les connaissait. Il en était certain. Et généralement, quand il reconnaissait quelqu’un dans la rue, ce n’était pas une personne qu’il aurait aimé recroiser un jour…
Il songea aux différentes maitresses qu’il avait eu mais aucune ne correspondait. Ce fut à ce moment de l’inconnue se retourna vers lui. Comment oublier un visage si atypique ? Il put sans problème y associer un nom : Zoë Wilson. Toujours aussi belle et bien habillée, elle n’avait guère changée depuis qu’il l’avait entraperçue au marché des esclaves.
Et il se souvenait très bien qu’elle avait failli l’acheter mais aussi des rumeurs qui courraient sur sa famille. La dernière chose dont il avait envie était de parler avec quelqu’un qui était directement lié à son passé d’esclave.

Mais il ne fut pas assez rapide pour tourner les talons et prendre la fuite. Ses yeux bleus le capturèrent et il sut qu’il allait devoir l’affronter, d’une manière ou d’une autre.
Et cela l’inquiétait beaucoup plus qu’il n’oserait l’avouer.

Code by Silver Lungs


✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤


And the chase begins . . .
"Dear little humans. You know, vampires can't be trusted. Do you know what's hiding behind these crimson lips ? Fangs. And vampires use them to suck the life out of your fragile body..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoë E. Wilson
Perfect is the new cool. And i've alway been cool.
Perfect is the new cool. And i've alway been cool.
avatar

✤ LETTRES A LA POSTE : 33
✤ ARRIVÉE A HEARTKILLER : 26/10/2013

MessageSujet: Re: An unexpected meeting...   Mar 29 Oct - 16:16



An unexpected meeting...


« Une autre vodka s'il vous plais ! »
Le barman fit aussitôt glisser un verre en direction de Zoë. Elle était une habituée des lieux et y passait grand nombre de ses journées ...enfin nuits. Quand elle ne chassait pas : elle squattait le bar, draguait, buvait etc. Toujours à la recherche de nouvelle conquête. (bah oui faut bien s'occuper ein!) Elle sirotait sa vodka, appuyée contre le bar, faisant de l’œil à un beau blond qui venait de rentrer. La nuit allait être longue...

« Aller, un dernier pour la route... » Dit-elle au serveur. C'était le verre de trop. Elle le savait pertinemment, mais elle s'en moquait. Elle le porta à ses lèvres, sans un mot, et le bu cul-sec, avant de le reposer sur le bar. Le blond qui venait de passer les deux dernières heures avec elle, regrettait déjà de lui avoir proposé de payer... Elle se redressa, déposa un baiser au coin des lèvres du jeune homme, avant de se diriger vers la sortie. Titubant, elle poussa la porte du bar, se traînant dans les ruelles voisines. « Heureusement qu'il n'y a personne dans c'est rues paumées... » Pensa t-elle en tirant son manteau sur ses épaules.  Elle tenait à peine sur ses talons hauts et avait une terrible envie de sang. Elle se traîna sur quelques mètres, se tenant aux vieilles pierres des mures avant de s'arrêter pour retirer ses chaussures. De toute façon : il n'y avait personne. Elle pouvait bien marcher pied nu jusqu'à chez elle non ?

« Bon j'habite de quel coté déjà ? »
Zoë fronçait les sourcils, essayant, tant bien que mal, de reconnaître les rues. « Je crois que c'est part là... »  Marmonna t-elle, en empruntant une autre ruelle. La lune était déjà bien haute dans le ciel, Zoë n'avait aucune idée de l'heure qu'il était, mais il fallait qu'elle rentre chez elle avant le lever du soleil.
Elle longea pendant quelques mètres les fortifications avant de s'engouffrer de nouveau dans des ruelles, bien plus glauques et étroites que les précédentes. Ce coin là de la ville devait, très certainement, être fréquenté par des esclaves plus ou moins libres … ou d'autre sorte de créatures misérables. Les rues étaient sales et il y avait de drôles d'odeurs par endroit … beurk. « Je ferais mieux de remettre mes talons, si je veux pas marcher dans de la pisse ... » Songea la belle blonde. Elle s'arrêta aussitôt pour renfiler ses chaussures. Puis elle fit quelques mètres, d'un pas hésitant, avant de s'arrêter un nouvelle fois : il y avait du bruit derrière elle. Elle se retourna presque immédiatement. De peur que quelqu'un l'ai vu marcher pied-nu, ou pire, que ça soit un fou furieux de chasseur de vampire. Après tout : qu'est ce qui nous dit qu'il n'y en a pas qui vagabondent dans les rues ? Ein ? Rien ! Exactement, donc autant se méfier.

Il lui fallut quelques secondes pour reconnaître la personne qui se tenait à quelques mètres d'elle. « Oh mais c'est mon amoureux ! Qu'est ce qu'il fait là ? »  Pensa t-elle. Un sourire en coin se dessina aussitôt sur ses lèvres. Christopher, ou ''l'esclave qui lui avait échappé''. C'était la première fois qu'elle le revoyait depuis ce fameux jour sur le marché. Il n'avait pas changé... il était toujours aussi séduisant. Sans plus attendre, elle s’avança vers le beau brun. « Je t'ai manqué ? » Lâcha t-elle, toujours avec ce même sourire mesquin sur les lèvres.
Christopher ne se souvenait peut-être pas d'elle, mais qu'importe. Dans l'esprit de Zoë c'était simple : il lui appartenait.


©️smmg



HRP: j'ai honte. Mon poste est minable à coté du tiens   mpotte moi si ya quelque chose qui va pas, j'éditerais

✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤



This Is How We Do 



Dernière édition par Zoë E. Wilson le Ven 1 Nov - 17:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christopher R. Eddison
In the end, all that matters is what you've done.
In the end, all that matters is what you've done.
avatar

✤ LETTRES A LA POSTE : 146
✤ ARRIVÉE A HEARTKILLER : 06/09/2013
✤ AGE : 21
✤ OU TU TE TROUVES ? : Chez mon maître.
✤ EMPLOI/LOISIRS : Incube à plein temps !
✤ HUMEUR : Mélancolique...

MessageSujet: Re: An unexpected meeting...   Ven 1 Nov - 17:49

No, nothing helps…
Zoë ∞ Christopher


S’il s’était attendu à ça…
Revoir Zoë Wilson lui semblait presque irréel. Lorsqu’il était devenu incube, il avait longuement songé à toutes les personnes qu’il pourrait potentiellement croiser dans la rue un jour ou l’autre. Heartkiller n’était pas si grande que ça et même s’il évitait les endroits très fréquentés, il ne pouvait prévoir à l’avance quelles rencontres il ferait… Il se souvenait avec une très grande précision de tous ses anciens maîtres et il lui arrivait parfois de les voir de loin. Il tournait tout de suite les talons et veillait à prendre directement la direction opposée : il n’avait pas envie de revoir ces êtres qui avaient marqué sa vie d’une manière qu’il aurait préféré oublier. D’ailleurs, ses « retrouvailles » avec Marcus, le maître qui s’était surement montré le plus cruel envers lui, s’étaient soldées par une humiliation de plus et avaient réveillé ses peurs les plus enfouies.

Alors, lorsqu’il la vit s’approcher, il considéra ses options. La fuite ? Trop tard, elle était presque devant lui. Que lui restait-il ? Lui faire face ? En aurait-il seulement le courage ? Certes, elle n’avait pas l’air dangereuse au premier coup d’œil mais les vampires étaient extrêmement doués pour cacher leur cruauté derrière de jolis sourire enjôleurs et un visage innocent… Il se méfiait, c’était inévitable. Et il n’oubliait pas les rumeurs qu’il avait entendu sur sa famille. Elle trainait derrière elle une réputation peu reluisante… Alors il resta figé, incapable du moindre geste, tétanisé.

Mais un détail l’interpela. Sa démarche était… étrange. Elle semblait à peine tenir sur ses hauts talons. A vrai dire, elle avait plus la démarche de quelqu’un qui avait un peu abusé de la boisson… Il devait donc se montrer encore plus ses gardes. Les humains ivres étaient dangereux mais les vampires, c’était encore pire !

Un sourire mesquin se dessina sur les lèvres de la vampiresse alors qu’elle s’avançait vers lui, la démarche bancale. Tout cela ne lui disait rien de bon… Techniquement, elle ne pouvait rien lui faire après tout. Du moins, rien dont il ne guérirait pas… Il n’était pas non plus sans défense ! Mais la peur prenait le dessus, il le sentait. Petit à petit, vicieuse, elle s’insinuait dans son esprit, l’empêchant de raisonner correctement. Elle semblait l’avoir reconnu. Quelles étaient des intentions à présent ? Ce sourire ne le rassurait guère. Il ne présageait rien de bon, vraiment rien.

« Je t'ai manqué ? »

Il se tendit, reculant lorsqu’elle fit un nouveau pas vers lui. Elle se souvenait donc parfaitement de lui. Devait-il faire semblant de ne pas se rappeler d’elle ? Est-ce qu’il pouvait encore espérer la fuir ?

Il fit un nouveau pas vers l’arrière.

« Non. » trancha-t-il froidement.

Un instant, son visage se décomposa. Le mot lui avait échappé, presque sans qu’il ne le contrôle… Il ne voulait pas la provoquer ! C’était certainement la dernière chose dont il avait besoin en ce moment même ! Il lui lança un regard à la fois empreint de méfiance et de peur. Mais cette fois-ci, le ton de sa voix prit un accent plus suppliant.

« Ne m’approchez-pas… »

Oui, il redoutait sa proximité, et pire encore, son contact. Il ne pouvait se l’expliquer, c’était presque viscéral. Il craignait l’approche de quasiment tout le monde à vrai dire… Mais c’était pire encore avec les vampires. Parce que, quelque part, même s’il en était un, il restait quand même dépendant d’un maître. Certes, il n’était plus un esclave humain mais la condition d’incube n’était guère plus enviable, d’un certain côté, même si elle procurait une certaine assurance vie.

Mais à force de reculer, sans même qu’il s’en rend compte, son dos rencontra le mur. Il jeta un regard légèrement paniqué autour de lui. Mais ils étaient seuls. Dans cette étroite ruelle à peine éclairée par les rayons de la Lune, ils se faisaient face, lui, effrayé, et elle, toujours si fière et mesquine.

Il se tendit et laissa échapper, méfiant, mais presque soumis.

« Qu’est-ce que vous me voulez ? »

Code by Silver Lungs


Spoiler:
 

✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤


And the chase begins . . .
"Dear little humans. You know, vampires can't be trusted. Do you know what's hiding behind these crimson lips ? Fangs. And vampires use them to suck the life out of your fragile body..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: An unexpected meeting...   

Revenir en haut Aller en bas
 

An unexpected meeting...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» An unexpected meeting [PV Lexa]
» unexpected meeting (ft. ki ohmin)
» An unexpected meeting (ft. Oona)
» Meeting with the infinity [TERMINE]
» Meeting with the infinity

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ✤ BIENVENUE EN ENFER ✤ :: Catégorie-