AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Tu m'as abandonné... [Clyde and Raph]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raphaël White
A little boy in a wolrd of monster.
A little boy in a wolrd of monster.
avatar

✤ LETTRES A LA POSTE : 95
✤ ARRIVÉE A HEARTKILLER : 11/11/2013
✤ OU TU TE TROUVES ? : Tout près d'Errol ou Kay
✤ EMPLOI/LOISIRS : anciennement écolier, maintenant esclave

MessageSujet: Tu m'as abandonné... [Clyde and Raph]   Jeu 21 Nov - 0:58

Il vivait avec Errol maintenant, il avait entendu une autre personne dire qu'il était un esclave, il ne savait pas trop ce que ça signifiait, mais il savait qu'Errol était gentil avec lui. Il ne connaissait pas vraiment le fonctionnement de cet île, mais il avait décidé de sortir cette nuit, c'était le début de la nuit, il n'arrivait pas à dormir. Surtout qu'il voulait vivre comme les autres, comme Errol, donc la nuit, enfin une partie, mais il était habitué au mode de vie des humains, pas des vampires. Enfin bref, il avait décidé de sortir sans le dire à personne, comme ça il ne pouvait pas dire qu'on lui avait interdit. Son bras était dans une bandage qui était bien mieux que celui qu'il s'était fait lui même. Clyde l'avait aidé un peu, mais du jours au lendemain il n'avait plus donné signe de vie. Raphaël c'était dit qu'il avait mieux à faire que de l'aider, qu'il se foutait de lui, donc il ne voulait plus le voir non plus. Il lui avait donné sa confiance et il l'avait trahi, alors que celui-ci a déjà beaucoup de mal à donné sa confiance. Il portait des vêtements que son maitre lui avait donné, un jean simple et un t-shirt bleu foncé avec un symbole noir à l'arrière. Bref, il ne sentait plus mauvais, il avait de quoi manger, boire et un lit confortable pour dormir. En plus, son bras ne lui faisait presque plus mal et son dos non plus, vu qu'on l'avait soigné. Bref, il avait quitté la demeure, il croisa un esclave plus vieux qui lui demanda où il allait et le petit se contenta d'hausser les épaules, c'était pas un mensonge, il ne savait pas exactement où il allait, il voulait juste aller marcher. L'enfant marchait dans les rues et il se tenait loin des autres, on lui avait dit qu'il n'avait rien à craindre, qu'un vampire ne s'en prendrait pas à lui comme il était l'esclave d'Errol et que les autres vampires ne faisait pas du mal aux esclaves des autres.

Raph s'approcha d'un coin et il vit des humains qui étaient attachés, il ne comprenait pas pourquoi, il voulait aller les détacher quand il sentit une main sur son épaule, il sursauta et s'éloigna d'un coup et se retourna pour le voir celui qui l'avait laissé tomber, Clyde. « Touche moi pas... » Il fronça les sourcils et recula de quelques pas et dit, plus déçu que faché : « Tu m'avais promis de revenir... tes jamais revenu... » L'enfant se retourna pour lui faire dos et il parti en courant pour ne plus le voir, bon c'était peut-être nul comme réaction, mais il ne savait pas quoi faire, il avait peur que pour se venger de sa réaction celui-ci lui fasse du mal. S'il avait oser parler ainsi à son père, celui-ci l'aurait frapper comme jamais. Raphaël s'arrêta de courir en tournant dans une ruelle faiblement éclairé et il s'assit à même le sol, ramenant ses genoux contre son torse et les entoura de ses mains. Se faisant le plus petit possible afin que Clyde ne le remarque pas.. mais il se doutait bien que c'était inutile, que Clyde le retouverait s'il le voulait, il pourrait sentir son odeur sans problème...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Tu m'as abandonné... [Clyde and Raph]   Jeu 21 Nov - 20:26


Tu m'as abandonné

« Raph' et Clyde »  


Clyde venait d'émerger de sa torpeur, la nuit venait tout juste de tomber et comme à son habitude, il prit le chemin de la ville, c'était devenue une routine malgré les différentes rencontres et les différentes mésaventures qui pouvaient lui arriver, il n'essayait jamais de ne la briser, cette routine. Il avait déjà rencontré plusieurs personnes depuis son arrivé, il avait même retrouvé la trace de sa fille et travaillait pour la futur Reine d'Espagne. Clyde semblait avoir finalement trouvé un plus grand sens à sa vie sur Heartkiller en fin de compte... Mais ces temps-ci, le vampire était préoccupé par autre chose, durant l'une de ses escapades nocturnes, il avait fait la connaissance d'un petit garçon qu'il avait essayé d'aide; et du jour au lendemain, ce prénommé Raphaël avait disparu, sans laisser de trace. Sur cette île, ce genre de chose arrivait souvent, si certains adultes ne survivaient pas plus de quelques heures, le destin de ce petit garçon était sans doute déjà scellé dès son arrivé ici... Clyde avait essayé de le garder à l'abri mais il n'y était pas parvenue alors plus jamais il n'était retourné voir dans cette fameuse grotte si le petit Raphaël avait fait une miraculeuse réapparition. Maintenant, il essayait de l'oublier, lui aussi. C'est plus facile d'accepter la mort des autres et même s'il ne connaissait le petit garçon depuis longtemps, sa présumé " mort " lui faisait beaucoup de peine, un enfant ne méritait pas un tel châtiment.

Ce fut donc la tête emplie de ce genre de pensées noire qu'il entra dans la ville. Grâce à Giulia et Noah, il n'avait plus besoin de voler sa nourriture maintenant et il s’apprêtait tout simplement à rejoindre sa patronne au château des Bridgestone comme elle lui avait demandé de faire. Et c'est là, qu'il le vit. Au début, Clyde crut rêver, ce petit garçon au bras enrouler dans un bandage qui se trouvait non loin du marché d'esclave, Raphaël. Il était donc vivant .! Sans trop réfléchir, Clyde se dirigea vers lui, il ne devait pas rester ici, la ville était dangereuse pour un humain, surtout aussi jeune. Il pose sa main sur son épaule, le faisant sursauté à l'occasion : " Raphaël .! Qu'est-ce que tu fais ici ?! " Lui demanda-t-il un peu paniqué. Mais l'enfant le repoussa, l'accusant de l'avoir abandonné et il se mit à courir, laissant le vampire dans l’incompréhension totale. Il n'était pas mort mais alors où était-il passer ?

L'Américain se lança à sa poursuite, Giulia attendra, sur le coup il jugea que le cas de Raphaël était plus important. Il n'était pas difficile à retrouver, Clyde connaissait son odeur et c'est accroupi entre deux ruelles que le petit garçon avait jugé bon se cacher. Il s'accroupit en face de lui, il voulut poser sa main sur son épaule, mais finalement il se résigna, par peur de le faire fuir, une nouvelle fois. " Je... Je royais que tu étais mort Raphaël ! " Mort... Après tout il avait disparu... Mais bon, maintenant qu'il l'avait retrouvé, il n'allait pas le laisser ici, au milieu de tous ces vampires : " C'est dangereux de rester ici tout seul ! Viens avec moi, je vais t'emmener dans ma cachette tu y seras en sécurité ! " Il jeta un bref coup d’œil sur son bandage qui semblait neuf, même avec ça, il voulait trouver un moyen de se pardonner à lui-même "l'abandon" qui lui avait fait subir...  
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël White
A little boy in a wolrd of monster.
A little boy in a wolrd of monster.
avatar

✤ LETTRES A LA POSTE : 95
✤ ARRIVÉE A HEARTKILLER : 11/11/2013
✤ OU TU TE TROUVES ? : Tout près d'Errol ou Kay
✤ EMPLOI/LOISIRS : anciennement écolier, maintenant esclave

MessageSujet: Re: Tu m'as abandonné... [Clyde and Raph]   Jeu 21 Nov - 23:48

Le jeune n'avait pas envie de rester enfermé c'est pour ça qu'il était sortit, seulement, maintenant qu'il venait de tomber sur Clyde, il n'était plus aussi sur que c'était une bonne idée. Après tout celui-ci l'avait laissé tombé, il s'était sauvé, comme il ne voulait pas que celui-ci lui fasse de mal. Par contre, comme le pensait le jeune, le vampire le suivit et s'accroupit devant lui en lui demandant ce qu'il faisait ici : « Y'a un vampire qui m'a aidé... j'vis avec lui, mais j'voulais pas rester enfermé... mais tu t'en fous, tes jamais revenus. Tu me l'avais promis! » Celui-ci avait attendu Clyde, mais il avait du sortir quelque fois de la grotte afin d'aller boire de l'eau et se trouver quelque chose à manger, ce qu'il n'arrivait pas souvent à faire - trouver à manger -. Il ne savait pas que durant son absence, Clyde était passé et avait pensé qu'il était mort. Il avait vu la main de celui-ci se tendre et il s'était recroquevillé sur lui-même comme il pensait que celui-ci allait le frapper. Il avait plus le réflexe de se protéger, des gestes violents que des gestes attentionnés. Mais Clyde ne le frappa pas.

Il pensait vraiment qu'il était mort, il fut surpris, c'est pour ça qu'il n'était pas revenu ? Il voulait en être sur, mais il était malgré tout déçu de ne pas l'avoir revu quand il était dans la grotte. « Vraiment? Pourquoi? Tes même pas revenu... pourquoi tu pensais que j'étais mort? J'étais presque tout le temps à la grotte, mais fallait que j'sorte boire parfois... puis la vampire est arrivé et il m'a aidé. » Celui-ci le regarda un instant puis il ajouta : « Il m'a fait un bandage et il m'a soigné. » Celui-ci le regarda un moment puis quand celui-ci lui proposa d'aller dans la cachette de celui-ci, qu'il ne devait pas rester dans le coin, que c'était dangereux avec les vampires. Celui-ci secoua la tête et répondit : « Non, j'peux pas! Et il m'a dit que personne me ferait de mal, vu que je suis à lui. » Celui-ci le regarda un moment.

Le garçon se redressa ensuite puis il lui dit, pensant à ce qu'il avait vu avant que celui-ci arrive. « Pourquoi ils sont attachés? » Il se redressa et se dirigea vers le marché des esclaves. Celui-ci releva la tête vers le vampire et il avança, la plupart des humains dormaient et certains semblaient pas en bon état. Y'en a un qui avait l'air affamé, le jeune avait une barre dans sa poche et décida d'aller lui offrir, il l'avait amené au cas où il aurait faim. On lui avait dit pour habituer son estomac à la nourriture recommencer à manger doucement. Une petite quantité à la fois, mais plusieurs fois par jours. Il déballa sa barre et alla vers l'un des humains qui était debout pour lui donner, l'humain se dépêcha de la manger et lui demanda de le détacher. Le jeune ne savait pas s'il pouvait, il en avait envie, mais il n'avait sûrement pas le droit et sa attirait peut-être des problèmes à Errol. Il décida plutôt de retourner auprès de Clyde qui était resté plus loin. Il attendait toujours la réponse à sa question, faut dire qu'il s'était sauvé avant même que celui-ci ne puisse lui répondre pour aller donner à manger à l'humain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Tu m'as abandonné... [Clyde and Raph]   Ven 22 Nov - 2:25


Tu m'as abandonné

« Raph' et Clyde »  


Que Raphaël avait survécu relevait de l'ordre du miracle aux yeux du vampire, mais il était bien là, en chair et en os, Clyde avait d'ailleurs encore du mal à réaliser. Mais ce qui le surprenait le plus, c'était le fait qu'un vampire était venue à son secours. Ça existait ça . Des vampires qui viennent en aide aux humains ?! : Je suis revenue, je e jure ! Ces mots raisonnaient comme des excuses mais bon, le petit Raphaël ne semblait pas tellement vouloir le croire mais la dernière nuit où Clyde était retourné à la grotte, le petit Raphaël n'y était pas et perdu sur cette île, les suppositions sont assez faciles à faire... Alors, il se demandait bien où est-ce qu'il était cette nuit-là....

L'enfant ne mit pas longtemps à lui donner la réponse, il était simplement allé bu de l'eau. Clyde ouvrit la bouche sans qu'aucun mot ne puisse en sortir, il restait là l'air bête sans trop savoir quoi répondre face à l'innocence du jeune homme. Il était simplement alléaller chercher de l'eau, comme ça, au milieu de la nuit, c'était dangereux et inconscient mais Raphaël n'était qu'un enfant pour lui, ça semblait sans doute normal... " Je...euh... Excuse moi mais je n'avais pas pensé que tu sortais en pleine nuit... Il marqua une courte pause, baissant la tête d'un air désolé : " J'ai cru qu'un vampire était venue te rendre visite mais pas pour t'aider tu vois..." Il utilisait un euphémisme, il ne fallait pas oublier qu'il parlait avec un enfant qui n'avait même pas encore 10 ans. Mais Clyde restait toujours intriguer par ce fameux vampire qui l'avait aidé... Qui ça pouvait bien être ? Le connaissait-il ? Ça ne risquait pas mais sait-on jamais... En tout cas, le petit semblait s'être attacher à ce vampire qui en avait sans doute fait son esclave et ça, l'Américain n'allait pas pouvoir l'accepter. Il regarda une nouvelle fois son bandage, intrigué par les soins qu'il avait eus, lui qui n'avait pas réussi à l'aider pour sa blessure... " Écoute Raphaël, les vampires ici sont dangereux, faut pas croire tout ce qu'ils disent ! " Il ne savait pas s'il l'avait écouté ou non lorsque ce dernier ces leva pour parler des esclaves qu'il avait vu attacher mais Clyde n'eu pas le temps de lui répondre qu'il faisait encore des siennes.

 Il avait repris le chemin du marché, instinctivement, le vampire se releva pour rester dans son sillage, il était hors de question qu'il le laisse vadrouiller tout seul dans cette ville remplit de vampire. Raphaël avait un cœur d'or, Clyde le regardait, de loin, lorsqu'il s'en alla offrir à manger à un autre mortel, attaché celui-là et il voulut intervenir lorsque ce dernier demanda au gamin du détaché mais Raphaël retourna vers lui sans avoir répondu à sa demande, le vampire laissa s'échapper un soupire de soulagement, il ne faudrait pas que ce petit humain s'attire des problèmes inutilement. Il attendit que Raphaël revienne vers lui pour s'abaisser à son niveau et enfin  répondre à sa question : " regardes bien, tous ceux qui sont attachés ici, ce sont des esclaves, tu as appris ce que c'était à l'école ? Il lui prit doucement la main, il n'avait pas l'intention de lui faire de mal, il n'était plus comme ça : "C'est des humains comme toi et les vampires les achètent pour qu'ils les servent et leur obéissent et s'il t'attrape, c'est ce qui risque de t'arriver !" Il repensa ensuite à ce qu'il lui avait dit tout à l'heure : "D'ailleurs c'est qui ce vampire qui t'a aidé ?!" Oui, ça aussi il voulait à tout prix le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël White
A little boy in a wolrd of monster.
A little boy in a wolrd of monster.
avatar

✤ LETTRES A LA POSTE : 95
✤ ARRIVÉE A HEARTKILLER : 11/11/2013
✤ OU TU TE TROUVES ? : Tout près d'Errol ou Kay
✤ EMPLOI/LOISIRS : anciennement écolier, maintenant esclave

MessageSujet: Re: Tu m'as abandonné... [Clyde and Raph]   Ven 22 Nov - 2:55

Il voulait le croire, vraiment, mais il avait du mal à faire confiance, s'il avait un coeur d'or, il n'avait pas confiance dans les autres. Mais la voix de Clyde n'était pas comme celle de son père, il était pas agressif, froid, il était... comment dire doux et gentil. Il hocha la tête, alors que celui-ci lui avait juré d'être revenu.

C'est vrai que sortir en pleine nuit pour aller boire de l'eau n'était sûrement pas la meilleure idée qu'il a pu avoir, mais à ce moment là il avait tellement soif qu'il n'avait pas réussit à attendre le matin pour aller boire de l'eau. « J'avais trop soif, j'ai pas réussit à attendre le matin pour aller boire.. mais j'ai fais attention pour pas croiser de vampires... Tu m'as pas senti ou ce que les vampires font pour trouver les humains... ? » Il comprenait pas tout au trucs de vampire, mais il pensait que si Clyde avait vraiment voulu le trouver il aurait pu le chercher par l'odeur ou un trucs du genre, sauf s'il ne voulait pas tomber sur le cadavre de celui-ci. Enfin bref, il comprenait ce que Clyde voulait dire, mais ne voulant pas s'éterniser sur le sujet. Il écouta le vampire qui lui disait qu'il fallait pas croire ce que les vampires disent, qu'ils sont méchants. Errol n'avait pas été méchant avec lui et l'avait aidé. « Pourquoi? Il a été gentil avec moi, il m'a pas menti... ni fait de mal comme mon père faisait. » Il releva la tête vers celui-ci et ajouta : « Et toi.. tu es dangereux? » Après tout, il était un vampire, il lui disait qu'il devait se méfier des vampires, donc de lui aussi? Le petit ne savait plus trop ce qu'il devait faire, se sauver et retrouver Errol ou croire Clyde et rester avec lui.

Il était ensuite aller donner à manger à l'humain, mais il était retourné auprès de Clyde quand l'humain lui avait demandé de le détacher. Il écouta les paroles de celui-ci, il regarda les humains, l'idée d'être attaché comme eux ne lui plaisait pas trop... il voulait pas être attaché. « euh... pas vraiment, juste ce que j'ai vu dans les films. » À l'école, il n'avait pas vraiment abordé le sujet, pas à neuf ans du moins. Il regarda sa main qui était dans la main de Clyde, il ne lui faisait pas mal, mais ses paroles lui faisaient mal. « Je vais être vendus? Attaché? Comme eux? » Il lâcha la main de celui-ci et recula d'un pas. « Non, y va pas me vendre... » Enfin il en était plus trop sur maintenant. Qu'est-ce qu'il devait faire? Puis Clyde, lui demanda qui était le vampire qui l'avait aidé, celui-ci le regarda un moment et répondit : « Y s'appelle Errol Shaw... pourquoi? Tu le connais? » Il voulait s'éloigner des humains attachés, il aimait pas voir ça alors il commença à avancer pour leur tourner le dos... il avait plein de questions pour Errol, est-ce que tout ce que Clyde lui disait était vrai? Il regardait devant lui et s'essuya rapidement les yeux avec sa manches et il voulait pas pleurer, non, il n'avait pas besoin de pleurer. Errol était gentil, il lui ferait jamais ça. Clyde voulait juste lui faire peur, c'est ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Tu m'as abandonné... [Clyde and Raph]   Dim 24 Nov - 1:59


Tu m'as abandonné

« Raph' et Clyde »  


Trouver une excuse serait inutile, avec un peu de recul Clyde pensa à ce petit détail, pourquoi n'avait-il pas assez de suivre sa trace ? La surprise fut la première réponse qui lui était venue mais ce n'était pas une très bonne justification. Au fond, il n'avait rien à dire à sur le sujet alors il préféra ne pas lui répondre, honteux sans doute. De toute façon, ce n'était plus sa préoccupation première, maintenant qu'il l'avait retrouvé, bien vivant en plus, il ne fallait penser qu'à sa sécurité, et pour le vampire, elle ne se trouvait pas dans cette ville.

Mais le petit Raphaël ne semblait pas comprendre cela ou du moins, le vampire qui l'avait "aidé" semblait s'être montré clément avec lui... L'Américain eut un élan de résistance lorsque l'enfant lui demanda si lui aussi était dangereux. Après tout, il ne faisait que lui répéter que les vampires n'étaient pas fréquentables, il se visait lui-même en quelque sorte. Il laissa s'échapper un profond soupire : " pour toi non, je ne suis pas dangereux. Je veux juste t'aider. " Clyde ne ferait jamais de mal à un enfant, c'était contre nature, faible et lâche de tout simplement. De plus, il n'était pas du genre à aimer la violence gratuite, à ses yeux ce n'était qu'une perte de temps.

Mais revenons en aux faits, Raphaël n'en connaissait pas beaucoup sur les esclaves et à vrai dire, l'Américain n'avait pas tellement envie de parler de ce genre de chose avec un petit garçon mais si c'était le seul moyen pour lui faire comprendre ce qui pouvait l'attendre ici, alors il n'hésiterait pas une seconde. Raphaël lui lâcha brusquement la main, Clyde le laissa faire, un peu surpris, il fit simplement un signe de la main pour qu'il se calme un peu, histoire de ne pas trop attirer l'attention sur eux. " je n'ai pas dit qu'il allait le faire, mais il peut et quand il veut..." L'esclave est la propriété de son maître au même titre qu'un objet, peut-être qu'il était encore trop innocent pour comprendre ça....

Il lui avait ensuite donné le nom de son "maître" ou plutôt du vampire qui l'avait recueillie. Errol Shaw, comme il l'attendait, ça ne lui disait absolument rien. " Non je ne le connais pas... Soupira-t-il. Clyde suivait le petit homme qui s'éloignait des autres esclaves, c'était horrible ce qui leur arrivait, mais il y avait toujours pire... La mort par exemple, à ses yeux, c'était toujours pire que d'être réduit n'esclavage... " Écoute moi Raphaël." commença-t-il à murmurer Cet Errol, c'est ton maître, tu lui appartiens, comme un...un petit chien ou un chat, il peut t'échanger s'il veut où te donner ou même te vendre à autre vampire s'il veut !" C'était peut-être un peu direct ou dur à entendre mais Clyde n'a jamais été très doué pour les explications édulcorées...  
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël White
A little boy in a wolrd of monster.
A little boy in a wolrd of monster.
avatar

✤ LETTRES A LA POSTE : 95
✤ ARRIVÉE A HEARTKILLER : 11/11/2013
✤ OU TU TE TROUVES ? : Tout près d'Errol ou Kay
✤ EMPLOI/LOISIRS : anciennement écolier, maintenant esclave

MessageSujet: Re: Tu m'as abandonné... [Clyde and Raph]   Dim 24 Nov - 2:25


Le vampire ne lui répondit pas, il semblait ne pas avoir de réponse à lui fournir. L'enfant le regarda un instant, il avait peut-être de la difficulté à lire, il était pas stupide et quand on lui disait que les vampires étaient dangereux il était normal pour lui de penser que le vampire devant lui était aussi dangereux non ? Mais le vampire lui répondit qu'il ne l'était pas pour lui. Comme il était curieux l'enfant lui demanda : « Tu es dangereux pour eux? » Celui-ci lui désigna les esclaves qui était pas très loin d'eux avant d'ensuite s'éloigner d'eux comme il n'aimait pas trop l'idée de voir des esclaves et d'être comme eux. Pourtant Errol ne l'avait pas attaché, il n'avait pas chercher à lui faire du mal. Si la première fois il avait bien aimé Clyde, l'a il n'était plus très sur de l'aimer, ce qu'il lui disait n'était pas très agréable à entendre surtout pour un gamin de neuf ans.

Il disait ensuite que le vampire ne le vendrait pas nécessairement ou encore l'attacherait, mais qu'il pourrait le faire. « Il le ferras pas... il a promis qu'il me ferait pas de mal... t'as dit que tu étais pas dangereux pour moi, mais lui aussi y peut être comme toi et pas dangereux pour moi, non? » Clyde n'était sûrement pas le seul vampire qui traitait bien les humains. « Il peut être gentil lui aussi, t'as juste à lui parler! Tu verras! » Mais oui, il pourrait lui présenter Errol? C'est une bonne idée ça non? Comme ça Clyde verrait que l'enfant n'a rien n'a craindre et qu'il était en sécurité, plus qu'il ne l'était lorsqu'il était dans la grotte, il était au chaud maintenant, au sec et il avait accès à de l'eau et à manger quand il le voulait.

Non il ne voulait pas le croire, il était horrible de lui dire ça, Errol avait été gentil, il ne ferait pas ça, il l'avait aidé, soigné, pourquoi il le vendrait. Le petit regarda Clyde et lui dit : « Non arrêtes, c'est pas vrai... il ferait pas ça, j'suis pas un chien ou un chat! J'suis un humain. » Si les vampires avaient des esclaves, sa voulait dire que lui aussi avait des esclaves qu'il traitait comme des chiens et des chats? Comme des objets? Il lui demanda donc : « Tu en as toi des esclaves? » Il fronça les sourcils. « C'est toi qui est pas gentil de dire ça, il m'a rien fait, il m'a aidé. Il a été gentil avec moi et m'a transporté chez lui alors qu'il aurait pu me laisser dans la grotte, puis y ma soigné. » Le petit tourna le dos à Clyde, il n'avait plus vraiment envie de lui parler puis il se retourna et ajouta : « Pourquoi tu dis tout ça? Tu le connais même pas! » L'enfant n'avait jamais osé être aussi direct avec quelqu'un, son père l'aurait frapper. D'ailleurs, Clyde pourrait le frapper, réalisant ce qu'il venait de dire, il recula de quelques pas et ajouta : « Frappe moi pas... stp. » C'était une réaction normal pour lui, son père l'aurait frapper avec sa ceinture et ne se serait arrêter que quand il aurait le bras fatigué. Clyde pourrait faire la même chose, c'était un vampire, ça lui ferait encore plus mal, non? Il devait être bien plus fort que son père... Il recula encore de quelques pas pour être sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Tu m'as abandonné... [Clyde and Raph]   Dim 24 Nov - 23:20


Tu m'as abandonné

« Raph' et Clyde »  


Pour qui Clyde représentait vraiment un danger au jour d'aujourd'hui ? Depuis qu'il était sur l’île, il n'avait encore tué personne, du moins, pas d'humains en tout cas. Il afficha un léger sourire au petit garçon qu'il avait devant : " Non, eux je les connais pas, je ne vais rien leur faire non plus ! " C'était un état d'esprit que peu de vampire avait sans doute, mais Clyde l'avait adopté depuis la fugue de sa fille et ça lui réussissait plutôt bien ! Le vampire regarda encore une fois ces hommes qui étaient attachés plus loin, il essayait toujours de voir le bon côté des choses, après tout ils étaient encore vivants eux.

Il était inquiet pour le petit Raphaël maintenant, il l'avait prévenue, à n'importe quel moment, cet Errol pouvait le vider de son sang, le vendre ou encore l'échanger ou l'offrir à un autre immortel, sur cette île il n'était qu'un objet, rien de plus et rien de moins. Mais allez expliquer ça à un enfant de neuf ans et en plus, ce qu'il disait était plutôt intelligent pour son âge. Clyde ne faisait pas confiance aux  vampires et encore moins en ceux qu'il ne connaissait pas. Encore une fois, il prit soin de s'agenouiller au niveau du garçon. " Peut être..." soupira-t-il " Il est peut-être gentil oui...  " Quant à le rencontrer, c'était peut-être une bonne idée mais bonne, il devrait encore y réfléchir. Il sourit "T'a raison, je devrais le rencontrer ! " Il avait plus dit ça pour le détendre, qu'il arrête de s'énerver ou de s'inquiéter pour pas grand-chose... Mais ça ne semblait pas fonctionner. Raphaël continuait d'affirmer qu'Errol ne lui fera jamais de mal. Clyde se releva doucement, il n'avait pas envie de s'énerver "Je sais que tu'n'es pas un chien ou chat Raphaël... " commença-t-il hésitant " Mais tu vois pour certains vampires, un chien et un humain, c'est pareil et j'ai peur qu'Errol soit un vampire comme ça... " Le voilà qu'il s'inquiétait pour quelqu'un, c'était quelque chose de moins en moins rare ici.

Heureusement pour lui, la question d'après le soulagea un tantinet, un point de le faire rire même. Si lui, il avait des esclaves, il aurait pu s'y attendre mais pour lui ça paraissait logique ! "Non moi je n'ai pas d'esclave, je vois pas à quoi ça pourrait servir. " Il gardait toujours en tête le fait que les vampires étaient supérieurs aux humains et il n'avait pas besoin d'avoir des esclaves pour se le prouver. Mais très vite, Clyde perdit son sourire lorsque le petit garçon s'énerva, c'est fou comment les enfants peuvent être blessant parfois. Il avait réussi à le faire culpabiliser, après tout ce vampire avait réussi à où Clyde avait "échoué". Néanmoins, l'immortel arqua instinctivement un sourcil lorsque ce dernier lui demanda de ne pas le battre " Calme toi Raph, je ne vais pas te faire de mal... Pourquoi tu crois ça Il fronça alors les sourcils avant de demander assez sèchement "C'est cet Errol qui te tape c'est ça ?!" si c'était le cas, alors l'Américain risquerait de vraiment s'énerver cette fois-ci....
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël White
A little boy in a wolrd of monster.
A little boy in a wolrd of monster.
avatar

✤ LETTRES A LA POSTE : 95
✤ ARRIVÉE A HEARTKILLER : 11/11/2013
✤ OU TU TE TROUVES ? : Tout près d'Errol ou Kay
✤ EMPLOI/LOISIRS : anciennement écolier, maintenant esclave

MessageSujet: Re: Tu m'as abandonné... [Clyde and Raph]   Dim 24 Nov - 23:38

Le fait que Clyde dise que rencontrer Errol était une bonne idée, qu'il voudrait le rencontrer le soulagea. Il voulait croire que Clyde était gentil, mais toute sa vie il avait du se méfier et craindre la personne qui était censé l'aimer peu importe ce qu'il pourrait faire. Donc pour un inconnu et encore plus un vampire, il était normal qu'il soit encore plus méfiant non? Bref, il ne voulait plus en parler, il en voulait plus se "chicaner" avec Clyde, il voulait se détendre et se sentir bien, seulement après ce qu'il venait de dire, il pensait que Clyde allait le frapper. Il s'était éloigner un peu et la réponse de celui-ci le soulagea, il lui dit qu'il ne le battrait pas et pourquoi il le ferait. Puis il lui demanda si c'était Errol qui le frappait. Le petit le regarda un instant et répondit : « Parce que j'ai pas été gentil... à cause de ce que je tes dis.. » C'était pour ça qu'il pensait que celui-ci le frapperait, il ne recula pas quand le vampire s'approcha de lui pour se mettre à sa hauteur. Il ferma les yeux quand Clyde mis ses mains sur ses épaules, mais les rouvrir comme il n'avait pas mal. « Errol il me frappa pas. » Il le regarda un moment, il devait lui dire la vérité, sinon il allait penser qu'Errol était méchant avec lui et il ne voulait pas ça.

Baissant le regard, regardant ses pieds il lui dit : « C'était mon.. papa qui me frappait, il m'aimait pas et il me frappait tout le temps, il m'aurait frapper si je lui aurait parler comme ça.. avec sa ceinture ou sa canne, il frappait ma maman aussi, mais elle est morte. » Le petit respirait doucement et releva la tête vers celui-ci et ajouta : « J'm'excuse, voulait pas être méchant avec toi... mais Errol il a été gentil avec moi et j'veux pas que tu dise du mal de lui s'il te plait! » Le petit garçon le regarda un moment dans les yeux, il s'était énervé et c'était pas son genre. Il avait toujours été le plus calme de sa classe, bon faut dire qu'il ne voulait pas attirer l'attention, pour qu'on ne le force pas à lire, mais il n'était pas du genre à faire des crises comme ça. Puis il demanda à Clyde : « Tu m'en veux pas? » Il mis ses mains dans ses poches et ajouta : « Tu veux rester mon ami quand même? » Il le considérait comme un ami, Clyde l'avait pas abandonné, il était revenu, mais Raphaël n'était pas là à ce moment là donc Clyde n'était pas revenu le pensant mort. Le petit ne lui en voulait pas, il avait juste été triste de ne pas le revoir et pensait qu'il n'était rien pour Clyde, mais d'après les réactions de celui-ci, ça lui prouvait le contraire. Il semblait compter un peu pour lui. L'enfant était un peu perdu dans ce nouveau monde, c'est pourquoi il était si réactif, faut pas lui en vouloir, il a vu son père se faire vider de son sang, il a passé un peu plus qu'une semaine seul dans une grotte, puis il avait été retrouvé par Errol, qui ne serait pas un peu perdu? Surtout un enfant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Tu m'as abandonné... [Clyde and Raph]   Mar 26 Nov - 11:03


Tu m'as abandonné

« Raph' et Clyde »  


Etre humain sur Heartkiller n'est vraiment pas une bénédiction mais être un petit garçon réduit en esclavage, c'était sans doute bien pire et Clyde pensait toujours qu'avoir retrouvé Raphaël vivant relevait du miracle, et maintenant il ne fallait pas qu'il lui arrive quelque chose... Il n'avait pas pour habitude de se mêler des affaires des autres ni même d'aider ceux qui étaient considéré comme des esclaves mais là, il s'agissait d'un enfant. Clyde était peut-être un vampire, il n'était pas sans cœur. De plus, il semblerait que le petit garçon ait été maltraité pour croire que le vampire allait lever la main sur lui. Instinctivement, il pensait que c'était son nouveau maitre qui le maltraitait, une pensée tout à fait normale quand on savait que la plupart des vampires ne considéraient pas leurs esclaves comme des êtres humains...

Alors il ne put retenir un soupire, rassurer, lorsque Raphaël lui avoua que ce n'était pas Errol qui l'avait battu. Néanmoins, sa petite histoire lui fit avoir comme un frisson, ou quelque chose qui y ressemblait en tout cas. Non mais quel homme ou même quel vampire serait assez fou pour lever la main sur un enfant .! Sans trop réfléchir, Clyde le prit dans ses bras avec affection, il ne savait pas si le petit garçon avait besoin d'être consolé ou pas mais c'est tout ce qu'il avait trouvé à faire sur le coup " n'est pas grave si tu as été méchant avec moi. " Lui dit-il calmement " T'a l'air de l'aimer ce errol alors c'est promis je dirais plus de mal de lui ! " autant aller dans son sens et le mettre plus à l'aise.

Il finit par le relâcher, affichant sur ses lèvres, un large sourire. Ce qui semblait préoccuper le petit était de savoir si Clyde voulait bien rester son ami. Les enfants sont vraiment des êtres remplis d'innocence. " C'est déjà tout oublié-t-en fait pas ! " Clyde se releva avant de lui ébouriffer les cheveux " Et bien sûr qu'on reste copains tout les deux ! " finit-il par dire avec enthousiasme. Mais une dernière question trottait dans la tête du vampire alors il regarda le petit Raphaël avant de lui demander " mais au fait, qu'est-ce que tu fais dehors à cette heure-ci ? et tout seul en plus ? " après tout, c'était assez bizarre de voir un esclave laisser en pleine nature, son "maitre" devait être quelqu'un de fou ou alors d'assez influent pour courir le risque de laisser traîner un enfant tout seul...
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël White
A little boy in a wolrd of monster.
A little boy in a wolrd of monster.
avatar

✤ LETTRES A LA POSTE : 95
✤ ARRIVÉE A HEARTKILLER : 11/11/2013
✤ OU TU TE TROUVES ? : Tout près d'Errol ou Kay
✤ EMPLOI/LOISIRS : anciennement écolier, maintenant esclave

MessageSujet: Re: Tu m'as abandonné... [Clyde and Raph]   Mar 26 Nov - 21:45

Par réflexe celui-ci se tendit lorsqu'il le pris dans ses bras, mais comme Clyde ne lui faisait pas de mal et au vu de ses paroles il passa ses bras autour du cou de Clyde afin de se serrer à celui-ci et de se rassurer par sa présence. Il était vraiment content d'entendre Clyde dire qu'il ne dirait plus de mal d'Errol et celui-ci lui répondit : « Merci, Clyde. » L'enfant leva la tête vers celui-ci alors qu'il le relâchait et il était content de savoir que Clyde voulait rester son ami. Oui les enfants on cette innocence qui fait du bien, la façon de voir les choses plus simplement ou au contraire compliqué encore plus les choses. « On pourra se revoir? » Il avait envie de le revoir, après tout, c'était agréable d'avoir du monde sur qui il pouvait compter. Peut-être qu'il pourra jouer avec lui, bien qu'il ne savait pas trop ce qu'il pouvait faire sur cet île, peut-être aller à la plage? Mais il faisait peut-être trop froid pour ça. Mais de tout façon, il pourrait juste y aller le jour et Errol et Clyde ne pouvait pas eux, mais Kay oui, il pourrait lui demander? Bien qu'il ne la connaissait pas beaucoup, alors peut-être qu'il n'oserait pas lui demander. Enfin, il verra en temps et lieu. Mais la nuit, il dors enfin une bonne partie, c'était pas simple, il pourrait pas voir souvent Clyde, sauf s'il faisait comme aujourd'hui et sortait alors qu'il faisait pas encore jour. Après tout, il pouvait bien se lever plus tôt pour voir son ami.

Le petit le regarda alors que celui-ci lui demandait ce qu'il faisait seul dehors à cet heure, le petit regarda le sol un moment s'enfonça les mains dans ses poches de son jeans et répondit : « euh... j'arrivais pu à dormir et je trouvais pas Errol, j'avais pas envie de rester enfermé... je voulais prendre l'air... » Il était jeune et bien qu'il savait au fond de lui que c'était stupide, que c'était dangereux, il ne voyait pas à quel point ça pouvait être dangereux pour lui. C'est un humain, c'est dangereux pour les humains, mais en plus il est un enfant, il ne pourrait pas se défendre si un vampire s'en prenait à lui ou encore un humain. Raphaël releva la tête afin de le visage de celui-ci, il se demandait s'il allait pouvoir le raccompagner jusqu'à l'endroit où il vivait avant le levé du soleil ou s'il n'aurait pas le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Tu m'as abandonné... [Clyde and Raph]   Jeu 28 Nov - 1:21


Tu m'as abandonné

« Raph' et Clyde »  


Il sentit la crispation du petit lorsqu'il l'avait pris dans ses bras, avec ce qu'il venait de lui dire avant, Clyde pouvait comprendre sa réaction. Après tout, ce pauvre enfant avait été battu par son père, une chose horrible à penser même pour un vampire de son âge... Vraiment, l'immortel ne comprendra jamais le comportement des humains vis-à-vis de leur progéniture. Il est vrai que pour les suceurs de sang, enfanter était plus difficile et tous les vampires qu'il avait connu parent - y compris lui - étaient très aimant et protecteur avec leurs petits. C'était quelque chose de tout à fait logique, à quoi bon servirait de faire des enfants si c'était pour les maltraiter ensuite . Qu'importe qui était cet homme qui se prétendait être le "père" de Raphaël, il était bien mieux là où il était et son sort, il l'avait amplement mérité ! Mais ça, il s'abstiendrait bien de le lui dire.

En tout cas, l'Américain semblait avoir réussi à le calmer, Raphaël l'avait même remercié avant de lui demander s'ils pouvaient se revoir. Clyde lui offrit un gentil sourire : " avec plaisir ! Maintenant que je t'ai retrouvé ! " et vivant en plus... C'était plutôt étrange, lui qui d'habitude était si solitaire... Du moins avec les adultes. Clyde a toujours aimé les enfants, surtout depuis qu'il avait adopté sa petite Clara qui avait grandi bien trop vite. Il fallait dire aussi que leur innocence touchait énormément le cœur du vampire alors en voir un abandonner, qu'il soit humain ou non, il ne pouvait pas s’empêcher de faire tout son possible pour lui venir en aide. Il avait beau avoir été un voleur, un tueur, il gardait toujours le même cœur qu'autrefois.

Mais bon, pour le moment, il n'était préoccupé que par la sécurité du jeune garçon qui traînait tout seul dans les rues de la ville, en pleine nuit. C'était inconscient, même venant d'un enfant, surtout pour le motif, vouloir prendre l'air, c'était une bonne intention mais ce genre d’excursion pouvait lui coûter la vie. Même si son Errol était un vampire influant, Raphaël pouvait toujours tomber sur un suceur de sang de bas étage et ça, il fallait lui faire comprendre, gentiment... "Tu sais Raphaël, même si c'est normal de vouloir prendre l'air, faut pas que tu sortes tout seul dans la ville. Tous les vampires ne sont pas comme Moi ou comme ton maitr... Errol " Il lui parlait calmement, Raphaël venait peut-être de faire quelque chose de "grave", le sermonner serait inutile et ne ferait que le refermer sur lui-même. Clyde lui sourit alors avant de soupirer. " T'as eu de la chance que je t'ai trouvé. Il habite où cet Errol ? " Oui maintenant, il était hors de question de la laisse vagabonder seul dans la ville, c'était tout à fait logique.... 
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël White
A little boy in a wolrd of monster.
A little boy in a wolrd of monster.
avatar

✤ LETTRES A LA POSTE : 95
✤ ARRIVÉE A HEARTKILLER : 11/11/2013
✤ OU TU TE TROUVES ? : Tout près d'Errol ou Kay
✤ EMPLOI/LOISIRS : anciennement écolier, maintenant esclave

MessageSujet: Re: Tu m'as abandonné... [Clyde and Raph]   Jeu 28 Nov - 2:14

Il fut soulager d'entendre celui-ci lui dire que oui, il voudrait bien le revoir, même si l'enfant ne savait pas trop comment il allait s'y prendre, normalement la nuit il devrait dormir et comme il allait faire pour le retrouver? Pour l'instant il n'y pensait pas trop, s'il voulait le revoir, il trouvera sûrement un moyen de le retrouver et Clyde arrivera sûrement à le retrouver lui aussi. Bref, celui-ci lui sourit puis alors que celui-ci changea de sujet pour lui demander ce qu'il faisait seul dehors, Raph avait sortit le premier trucs qui lui était passer par la tête. Oui il voulait prendre l'air, mais aussi parce qu'il ne voulait pas rester seul dans la chambre, bon il y avait Kay qui était pas loin, mais elle dormait et il ne voulait pas la déranger. Il écouta celui-ci, qui lui expliquait que tout les vampires n'étaient pas comme lui ni comme Errol. « Comme lui qui a tué mon père? » Il devait parler des vampires comme celui-là, qui avait tué et qui avait essayé de le tué, enfin jusqu'à ce que celui-ci arrive à se sauver, c'est le levé du soleil qui l'avait sauvé.

Il le regarda alors que celui-ci lui demandait ou Errol habitait, comme il commençait à faire un peu plus clair enfin, il avait l'impression que le soleil allait bientôt se lever il lui demanda : « Faut pas que tu rentres? Le soleil... il va se lever... » L'enfant le regarda, mais il aimerait beaucoup oui, que celui-ci le raccompagne. L'enfant le regarda et il pris sa main, comme il avait envie de marcher avec celui-ci, de se rendre afin d'aller voir Errol et lui poser tout plein de question. « Je vais te montrer où il habite. » Il commença à avancer afin de lui montrer alors qu'il lui tenait la main. Il montra le grand château celui des Bridgestone où celui-ci résidait, Errol y avait une chambre, une grande chambre, sa ressemble plus à une suite d'hôtel, comme chambre de luxe d'hôtel, avec plusieurs pièces. Celui-ci marcha dans la direction du chateau et il arriva à la porte de celui-ci. « Tu veux que je te le présente ou faut que tu rentres ? » Celui-ci le regarda un moment, mais vu le ciel, il devait sûrement rentrer.
HJ : Tu peux terminé le rp si tu veux ^^, comme dans mon rp avec Errol j'ai dis que tu devais retourner dans ton abris... ! On pourra se faire un rp Errol, Clyde, Raph une fois si tu veux et Errol aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tu m'as abandonné... [Clyde and Raph]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tu m'as abandonné... [Clyde and Raph]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Episode 5: Bonnie and Clyde.
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles
» PACHA petit lhassa apso 9 ans abandonné (62)
» Que cherche Raph Nader ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ✤ UNE AUTRE VIE ✤ :: Archives du forum-