AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 I new life start today [Errol & Kay]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raphaël White
A little boy in a wolrd of monster.
A little boy in a wolrd of monster.
avatar

✤ LETTRES A LA POSTE : 95
✤ ARRIVÉE A HEARTKILLER : 11/11/2013
✤ OU TU TE TROUVES ? : Tout près d'Errol ou Kay
✤ EMPLOI/LOISIRS : anciennement écolier, maintenant esclave

MessageSujet: I new life start today [Errol & Kay]   Sam 23 Nov - 21:45

Il avait fini par perdre connaissance, il n’arrivait pas à rouvrir les yeux, malgré les appels d’Errol, il avait l’impression d’entendre son nom, mais tout était flou, il arrivait pas à dire si c’était réel ou pas. Bref, le jeune enfant se sentit à peine soulever de terre et transporter. Même s’il le voulait, il n’arrivait pas à ouvrir les yeux, il n’arrivait pas à reprendre conscience. Il était perdu dans se monde noir et blanc, il ne voyait rien, mais il avait l’impression que tout était blanc autour de lui. Après leur arrivé à la demeure d’Errol, Raphaël ouvrir les yeux. Il se redressa rapidement, surpris, il n’était pas dans la grotte, mais dans une chambre. Ses vêtements étaient sec, le soleil avait fait son effet, il ne vit personne autour de lui, il ne se demandait où il était. Il se laissa glisser en bas du lit, il avait beaucoup moins mal, mais il pouvait encore voir les traces de sang sur son chandail. Il remonta sa manche pour voir sa blessure, c’était beaucoup moins pire, l’infection était partit enfin il en avait l’impression, il n’y avait plus ce liquide étrange et qui puait, mais lui était du pour une bonne douche par contre. Il pouvait sentir son odeur, ce n’était pas super… enfin au moins il n’avait presque plus mal. Son dos était sensible, mais c’était moins pire, comme son bras. Il ne savait pas ce qu’Errol avait fait, mais il était content de l’avoir rencontrer. Bon celui-ci devait maintenant savoir où il était, il retira par contre ses souliers pleins de boues et ses chaussettes encore humides comme ses souliers l’étaient. S’était mieux, il vit le sac avec la nourriture et il se dirigea vers celui-ci pour prendre un autre fruit, une banane, il l’éplucha et pris une petite bouchée afin de ne pas vomir comme celui-ci lui avait dit. Il fini par contre la banane sans problème, il se dirigea vers la porte afin de sortir de la pièce quand il entendit des pas derrière la porte, Errol? Peut-être, mais si c’était un autre vampire? Si Errol l’avait amené chez un vampire qui allait lui faire du mal? Non, Errol ne ferait pas ça, enfin il croit, faut dire qu’il ne le connaît pas vraiment.

« Errol ? »

Il recula pour s’éloigner de la porte quand il vit la poignée tournée, il ne savait pas depuis combien de temps il était ici, peut-être quelques heures? Comme quelques minutes, après tout il n’était pas conscient à son arrivé. L’enfant vit la porte s’ouvrit et par peur, il se glissa sous le lit, il tremblait, pas de froid cette fois, mais de peur. Il ne voulait pas se faire tuer, se faire frapper..! Sa respiration était rapide, normal quand on a peur, mais il ne savait pas si c’est Errol qui allait entrer dans la pièce ou un autre vampire. Raphaël était collé contre le mur sous le lit, c'était pratique d'être petit parfois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Errol O. Shaw
Just bring me a flower and I'll take you beyond the veil
Just bring me a flower and I'll take you beyond the veil
avatar

✤ LETTRES A LA POSTE : 221
✤ ARRIVÉE A HEARTKILLER : 25/11/2012
✤ OU TU TE TROUVES ? : Dans les archives d'Heartkiller
✤ EMPLOI/LOISIRS : Archiviste Royal Britannique - Éminence Grise de sa Majesté Harrington
✤ HUMEUR : Égale

MessageSujet: Re: I new life start today [Errol & Kay]   Sam 23 Nov - 23:51


A New Life Start Today
Ft. Rapĥaël White

L'archiviste n'a pas perdu de temps. Sitôt arrivé, quelques heures avant l'aube, il a posé Raphaël sur son lit, se fichant que le garçon ne soit pas très propre. Les draps, ça se change et il ne dort presque jamais dedans. Il préfère son fauteuil. Et de toute manière, ça n'a aucune importance en ce moment. Il a plus urgent. À savoir officialiser l'esclavage de Raphaël et le désigner lui comme maître. Première chose à faire. Ne pas faire traîner les choses, le contraire serait trop risqué pour Raphaël. Errol a maintenant la réputation d'être très possessif envers ses esclaves et visiblement, son infant aussi. Personne n'a le droit d'y toucher et il l'a bien fait savoir après la disparition de Chiraz. Un garde l'a apprit à ses dépends lorsqu'il a osé insulter Sullivan. Le pauvre a souffert quelques jours, le temps que les fractures multiples se ressoudent. Un exemple pour tous. Errol semble avoir bien fait comprendre que son statut diplomatique lui procure une immunité que beaucoup sur Heartkiller n'ont pas. À bien des égards, il est intouchable. Officialiser l'acte de possession de Raphaël le mettra à l'abri et le protégera.

Il se charge aussi de lui trouver des vêtements, ce qui n'est pas chose aisée. Pour l'instant, il s'occupe surtout de faire laver les vêtements de rechange du garçon. Il en fera venir à sa taille. Il les fera même faire sur mesure s'l le faut. Tout ça prend quelques heures de plus et la matinée s'est déjà installé. Tout le monde... enfin, tous les vampires dorment, ou presque. Heureusement, le plus urgent, à savoir l'acte de possession est fait, signé et en bonne et due forme. Il revient d'un pas tranquille, portant les vêtements propre. Derrière lui, une esclave femme de chambre du palais le suit avec de la literie propre et des serviettes toute aussi propre. Il ne frappe pas. C'est sa chambre après tout. Et quelle chambre en fait, une seule pièce, le lit est soustrait à la vue de l'entrée par un paravent de feuilles de riz peint, élégance toute asiatique. C'est d'ailleurs derrière ce paravent que Errol se dirige et voit tout de suite que Raphaël n'y est plus.

- Raphaël ? lance-t-il tout haut, avec peut-être une pointe d'inquiétude dans la voix.

Un rapide tour de la pièce l'informe que Raphaël a retiré ses espadrilles et chaussettes. Il pose les vêtements au pied du lit, bien prêt à retourner toute la pièce, voir le palais si ça se trouve.

© Leeyarom


✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤

Errol O. Shaw
Take me down to the river bend Take me down to the fighting end Wash the poison from off my skin Show me how to be whole again Fly me up on a silver wing Past the black where the sirens sing Warm me up in a nova's glow and drop me down to the dream below. -
Castle of Glass - LINKIN PARK